Les professionnels de la psychologie

Caroline AVIEZ - Psychologue Clinicienne

En plus de l’aide et du support que peuvent nous apporter notre famille, nos amis, nos parents, il est parfois vraiment utile de consulter un professionnel. Alors qui consulter ?

Un psychologue, un psychiatre, un psychanalyste, un psychothérapeute.

Même si leurs tâches se ressemblent sur plusieurs points, ces professionnels de la « santé psychique » diffèrent les uns des autres tant par leur formation que par leurs moyens d’intervention.


Le Psychologue

Le psychologue est un professionnel de la psychologie, discipline complexe qui regroupe de différents courants théoriques et pratiques.

Le Psychologue, qui est spécialisé dans un courant scientifique spécifique peut donc être un professionnel du fonctionnement psychique et des psychopathologies, du comportement humain, de la personnalité et ou même des relations interpersonnelles.

En France, le titre de Psychologue est protégé et reconnu par l’Etat depuis 1985. Les Psychologues interviennent dans tous les domaines de la société (éducation, santé, social, travail, sport…) pour préserver, maintenir ou améliorer le bien-être ou la qualité de vie de l’individu et sa santé psychique, développer ses capacités ou favoriser son intégration sociale.

Par conséquent ; selon leur spécialisation (pratique clinique, orientation professionnelle, psychologie scolaire, psychologie du travail…), ils utilisent des méthodes d’intervention spécifiques basées sur des approches théoriques variées.


Le Psychiatre

Le Psychiatre est un médecin spécialisé en psychiatrie et psychothérapire, qui diagnostique, traite et tente de prévenir les maladies mentales , les troubles psychiques et les désordres émotionnels.

Le Psychiatre a une formation médicale de base puis effectue une spécialisation psychiatrique polyvalente. Il est donc habilité à établir des prescriptions médicales et ses honoraires sont remboursés par la sécurité sociale à hauteur des tarifs des médecins généralistes.

Il peut acquérir une compétence ou une hyperspécialisation (reconnue par l’ordre des médecins), dans le traitement des enfants et adolescents (pédopsychiatrie) ou encore dans celui des personnes âgées (gérontopsychiatrie)


Le Psychothérapeute

La psychothérapie est une approche non-médicale qui s’occupe avant tout de la personne en difficulté et non de sa maladie ou de sa pathologie.

Le psychothérapeute, quelles que soient ses études supérieures et sa profession d’origine, doit avoir suivi personnellement un long parcours psychothérapeutique et avoir été formé à une méthode de psychothérapie.

Si le savoir universitaire a sans aucun doute une grande valeur pour le praticien, la pratique de la psychothérapie est un métier particulier qui s’acquiert surtout par l’apprentissage expérientiel, d’abord au cours du processus psychothérapeutique personnel obligatoire pour le futur praticien, puis au cours de sa formation dans une méthode psychothérapie Ce sont principalement des écoles privées qui dispensent des formations longues et certifiantes pour le métier de psychothérapeute.

Le psychothérapeute exerce principalement mais non exclusivement en libéral.


Le Psychanalyste

Le Psychanalyste est un professionnel, généralement, un psychiatre ou un psychologue.

Il a lui-même fait une cure psychanalytique puis qui a été agréé par une société de psychanalyste, pour diriger à son tour des cures analytiques, d’abord sous supervision puis de manière indépendante.

Il complète sa formation par l’étude en séminaire de textes théorico-cliniques d’analystes.

Le travail du psychanalyste repose sur l’écoute dite « flottante » des associations libres de l’analysant qu’il reçoit, selon les termes consacrés, avec « neutralité » et « bienveillance ».